A propos

Le collectif Alineaire

Alineaire est un collectif d’artistes souhaitant amener le jeu vidéo sur le terrain artistique. L’objectif du collectif est de créer, diffuser et discuter les jeux vidéo expérimentaux et artistiques produits ou non par le collectif. Nous exposons nos œuvres, nous participons à des conférences, nous sommes commissaires d’exposition et nous donnons des ateliers sur la création de jeux vidéo ou la culture numérique.

Le collectif a été fondé en 2013 sur l’impulsion de Rémy Sohier suite à sa participation au festival « Retro (no) Future » qui a eu lieu au centre culturel « Visage du Monde » (Cergy, 95). En souhaitant rassembler des sensibilités proches, l’objectif du collectif était et est toujours d’accompagner la création par la collaboration et de défendre une certaine idée du jeu vidéo en tant qu’art.

En exposant nos œuvres en médiathèques, nous participons à leur projet de promouvoir le jeu vidéo comme objet culturel à part entière. Notre collaboration avec La Cimade nous a permis d’expérimenter les capacités du jeu vidéo à sensibiliser sur une thématique de société forte qui est la migration.

 

OEuvres produites

Le collectif d’Alineaire a débuté avec Everyday I’m Working (prix du public, 2013) présentant les affres de la vie routinière. Nous avons progressé nos créations de façon très collaborative avec  Coin-Coin contre Minou (prix du mérite, 2014), jeu vidéo où le toucher de l’autre joueur est essentiel. Il nous a également été possible d’exposer SUPER à Ars Electronica (2015), jeu vidéo avec une manette géante sur le thème de l’histoire des jeux vidéo. Nous avons créé DataCore dans le cadre d’une résidence artistique (Visage du Monde, 2015), jeu vidéo traitant des big datas et de l’esthétique des données. Dans un partenariat avec La Cimade et la médiathèque Vaclav Havel, nous avons créé Fuir la guerre, un jeu vidéo en diptyque ; Destin broyé, un jeu sur le hasard de la vie d’un migrant ; et Un refuge lattant, installation vidéo sur la surveillance et la présence fantomatique des migrants.

Notre vision du jeu vidéo est portée sur le terrain des arts plastiques. Nous exposons des installations qui ne sont pas disponibles sur les plates-formes de diffusion classique. Cela nous permet d’être libre de notre créativité concernant les technologies, les interfaces, l’espace, etc. Nous souhaitons à travers ces expérimentations participer à l’élaboration d’une reconnaissance du jeu vidéo en tant qu’art.

Nous produisons nos jeux vidéo dans le cadre d’une résidence artistique ou toute autre forme de financement. Nous proposons notre sensibilité artistique et nous dialoguons avec les acteurs concernés afin de cerner au mieux leurs attentes. Sur cette confiance et ce dialogue, nous leur proposons diverses idées à partir de prototypes vidéoludiques ou des schémas. Nous collaborons ensuite entre nous et réalisons de nombreux aller-retours avec les partenaires afin de s’assurer de la qualité de notre production. Ce regard extérieur est important, nous exprimons notre sensibilité, mais nous participons aussi à la construction d’une vision du jeu vidéo.

 

Membres du collectif 

(par ordre alphabétique)

Jérémie Aronowiez

Jonathan Giroux

Maxime Grange

Mélanie Machado

Henri Morawski

Gaëlle Oliveau

Sylvain Raudrant

Rémy Sohier

Noellie Velez

 ……………………………………………………………..

Le projet du collectif Alineaire est soutenu par l’association Alineaire loi 1901

Créée le 4 mars 2014

Siège social : 10 place du Nautilus 95000 Cergy

Ayant pour objet : promouvoir la culture vidéo ludique ; favoriser les relations des professionnels du numérique et du jeu vidéo ; valoriser les talents de création vidéo ludique ; créer des expériences vidéo ludique ; diffuser ses créations.

SIRET : 803 885 649 00019

APE : 9499Z

L’association est soutenue par la Ville de Cergy

Logo_Cergy.svg

Directeur de la publication du site internet : le président de l’association.